La conservation des aliments

La conservation des aliments

La conservation des aliments sous toutes ses formes.

> STERILlSATION

> 30′ à 60′ à 100° selon les aliments.
∆ hygiène+++
– conserver les aliments dans le noir et au frais.
– ajouter du vinaigre dans le stérilisateur durant l’opération.
– conserver les joints dans du talc ou de la farine.
– la languette du joint doit être relevée vers le haut.
– utiliser une pince spéciale pour retirer les pots du stérilisateur.
∆ ne pas mettre le pot qui sort du stérilisateur sur un plan de travail en marbre ou autre (risque d’éclatement)
– verser  l’eau utilisée comme désherbant ou détartrant.

> BEURRIER de conservation

– système de beurrier en terre cuite qui permet de garder le beurre mou et de le conserver en même temps. Le beurre est plongé dans l’eau.

> CONSERVES EN BOCAUX.

– confitures, compotes, sauces tomates, confiture d’oignons, chutney, pickels…
– refermer les pots le plus vite possible.
– mettre les pots à l’envers.
– conservation dans le noir et au frais.

> LACTOFERMENTATION (=saumure)

– saumure = 30gr de sel/1l d’eau.
– dans un pot à choucroute (tourie)
– râper les aliments et les presser au maximum dans le fond do pot.
– ne pas retourner les pots car les gaz de la fermentation doivent pouvoir s’échapper. Rejet de l’acide lactique
– on peut aussi faire des boissons lactofermentees.
– voir écrits de Max Labé et différents sites, « Mi crus- Mi cuits »

> SILOT de conservation> surtout pour les légumes racines

– photos d’un silo avec différents éléments récupérés

>> ensablage ou enterrage sec des racines dans des seaux à la cave.

>> séchage des herbes aromatiques, thés, tisanes, fruits, fleurs,…
– à l’air libre au soleil, au four,…(déshydrateur? bof!)

>> fumage viandes, ail, …

>> conservation dans le sel, l’huile, l’alcool,…